Le paiement à distance dans l'industrie agroalimentaire

blog centralpay
paiement à distance

Quelques chiffres-clés

Le 12 novembre 2021

L’industrie agroalimentaire représente environ 55 000 entreprises dont une grande majorité de TPE et PME pour un chiffre d’affaires de 212 millions d’euros sur le territoire et de 47 500 millions d’euros à l’exportation. Premier secteur industriel français en termes d’emplois et de chiffre d’affaires, la France se place 5ème au classement mondial des exportateurs agroalimentaires et première puissance agricole d’Europe.

Conscient des nouveaux modèles d’achat, ce secteur utilise de plus en plus les TIC (technologies de l’information et de la communication). Début 2020, deux entreprises agroalimentaires sur trois disposent d’un site web, on en comptait 70% en 2017 et 73% en 2019. Sur ces deux entreprises sur trois, 54% pratiquent la vente en ligne, ce qui représentait en 2018, 8% du chiffre d’affaires total généré (source Insee/Agreste).

Dépendant des différentes directives gouvernementales et des modes de consommation, le secteur de l’industrie agroalimentaire doit faire preuve d’adaptation et d’innovation pour répondre aux règlementations et besoins clients.

Le tournant digital de l'industrie agroalimentaire

Même si plus de 70% des entreprises agroalimentaires disposent d’un site web, ce secteur commence tout juste à prendre le tournant du digital. Mais pour pouvoir faire face à l’instabilité du marché, plus particulièrement en sortie de crise sanitaire, les acteurs de l’industrie agroalimentaire doivent intégrer l’agilité commerciales dans leurs activités.

Les pratiques de travail sont donc bouleversées et l’e-commerce dans l’industrie agroalimentaire représente un nouveau canal de distribution non négligeable, principalement en BtoB.

Par ailleurs, les entreprises qui ne pourront pas s’adapter rapidement aux nouvelles directives européennes (ordonnance du 30 juin 2021) risqueront d’être laissées pour compte. L’industrie agroalimentaire va donc connaître de profondes transformations à moyen et long termes.

De la directive du 30 Juin 2021...

Le conseil des ministres du 1er septembre 2021 a ratifié l’ordonnance n°2021-859 du 30 juin 2021 relative aux pratiques commerciales déloyales dans les relations interentreprises au sein de la chaîne d’approvisionnement agricole et alimentaire.

Cette directive permet d’établir un cadre harmonisé européen pour tous les Etats membres et assure un minimum de protection entre professionnels du secteur agroalimentaire, dans lutte contre les pratiques commerciales déloyales.

Cette ordonnance consacre plusieurs pratiques restrictives de concurrence :

  • Refus de confirmation par écrit des conditions d’un contrat
  • Annulation tardives d’une commande
  • L’obtention, l’utilisation et la diffusion du secret des affaires
  • Des délais de paiement trop long

Entrée en vigueur depuis le 1er novembre 2021, les acteurs du secteur agroalimentaire ont une année pour mettre en conformité les contrats en cours d’exécution.

Les délais de paiement du secteur agroalimentaire sont donc amenés à raccourcir fortement d’ici un an, mais comment s’adapter pour répondre aux nouvelles directives ?

...Au paiement à distance

La diminution des délais de paiement fait partie des enjeux de cette nouvelle directive. Ces délais sont souvent rallongés dû à l’impossibilité de paiement instantané, entre la facturation et l’initiation de paiement de la part du débiteur un lapse de temps long peut parfois s’écouler, la mise en place d’une solution de paiement à distance sera donc bientôt la norme.

Le paiement à distance prend le plus souvent la forme de liens de paiement envoyés par mail ou sms. Le paiement à distance vous permet de faciliter et sécuriser vos encaissements à distance ou en mobilité. Vous éditez votre facture avec une description, référence, etc, votre client reçois dans sa boite mail ou par sms un lien de paiement et il peut directement effectuer un paiement à distance par carte bancaire. Vous pouvez également choisir d’autres modes et moyens de paiement comme le prélèvement, le virement, etc, en fonction des services proposés par votre prestataire de paiement.

Vous gagnez ainsi en rapidité et raccourcissez vos délais de paiement, vos clients règles en temps réel, et améliorez votre relation client grâce à une vente sans friction.

Prestataire de service de paiement, CentralPay vous accompagne dans la mise place d’une solution de paiement à distance vous permettant d’effectuer des paiements à distance par carte bancaire, virement SEPA, prélèvement SEPA, e-wallet.